• English

L’hippothérapie versus l’équitation thérapeutique

Mai 2011

Quoi choisir pour mon enfant ?

L’équitation est un sport d’intérêt pour vous et vous avez décidé d’initier votre enfant à cette activité. Vous trouverez ici des informations qui, nous l’espérons, pourront vous aider à faire votre choix dans le type d’approche équestre à favoriser pour vous et votre enfant en fonction de vos objectifs et besoins respectifs.

Un peu d’histoire

C’est en 1952, aux Jeux Olympiques d’Helsinki, que Liz Hartel (atteinte de poliomyélite) obtenait une médaille en concours de dressage de chevaux. C’est de là qu’est venue l’idée de la réadaptation par la pratique de l’équitation. Les principes d’hippothérapie furent par la suite développés en Allemagne dans les années soixante et le premier guide pour la pratique en Amérique du Nord fut établi en 1987. Aujourd’hui, cette modalité est utilisée dans 24 pays à travers le monde.

Définitions

L’hippothérapie est l’utilisation par les physiothérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes (formés dans cette branche) du cheval à des fins thérapeutiques, et non à des fins équestres, comme stratégie de traitement des déficiences, incapacités et handicaps des patients présentant des atteintes neuromusculosquelettiques. Il s’agit d’une modalité d’intervention faisant partie intégrante du programme de réadaptation visant à atteindre des objectifs fonctionnels.

Dans le contexte de l’hippothérapie, ce sont les mouvements du cheval qui provoquent des mouvements du bassin et du tronc chez le cavalier (assis directement sur le cheval, sans selle), qui sont des mouvements très semblables à ceux produits lors de la marche humaine. Ce n’est donc pas le cavalier qui influence le cheval. Ces mouvements vont ainsi travailler la posture, le contrôle de la tête et du tronc, les réactions posturales, la force et l’endurance musculaire (cocontractions constantes), la marche, la fonction motrice globale, etc. Le cheval peut offrir jusqu’à 5000 mouvements au cavalier par heure ! Cette quantité de stimulation ne peut être reproduite même par les meilleurs thérapeutes !

D’un autre côté, nous retrouvons l’équitation thérapeutique qui, à première vue, peut sembler très identique à l’hippothérapie, mais qui en diffère beaucoup. L’équitation thérapeutique est un sport adapté (récréatif) et non une modalité thérapeutique. L’objectif est que le cavalier développe des habiletés équestres, assisté par un instructeur. Le cavalier est assis sur une selle et guide le cheval. De plus, il n’y a pas d’objectifs fonctionnels qui sont visés d’emblée par cette activité.

En terminant

Peu importe l’approche que vous choisirez, sachez que le contact avec le cheval apportera à votre enfant plusieurs bénéfices tant sur le plan social, éducatif, personnel qu’affectif.

N’hésitez pas à en parler avec vos thérapeutes qui pourront vous guider dans vos choix.

Remerciements

Annie Jacques
Physiothérapeute
Centre de réadaptation Marie Enfant

À propos de cette page
Mise à jour le 9 juin 2015
Créée le 16 janvier 2015
Signaler ou faire une remarque

Donnez pour qu'ils recoivent !

La Fondation Mélio s’est donné comme mission de permettre aux 5 000 enfants suivis au Centre de réadaptation Marie Enfant, ayant une déficience motrice et/ou de langage d’améliorer leur autonomie, en soutenant la recherche en réadaptation et en finançant la création, l’aménagement et le développement des services spécialisés du CRME.

514 723-8950

Nous contacter

514 374-1710

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

Centre de réadaptation Marie Enfant