• English

Bégaiement: Comment faciliter la fluidité avant le début du traitement en orthophonie ?

Même si les comportements et les attitudes communicatives de l’entourage ne sont pas les causes du bégaiement, vous pouvez parler et agir de façon à créer des situations environnementales et communicationnelles favorables et ainsi aider votre enfant à parler plus facilement.

  • Parlez plus lentement : Attendez au moins deux secondes avant de prendre la parole en réponse à votre enfant, faites plus de pauses quand vous parlez.
  • Reformulez les énoncés contenant des moments de bégaiement plutôt que de demander de les corriger : Reformulez doucement et correctement derrière lui le mot ou l’énoncé contenant un moment de bégaiement et poursuivez la conversation de façon naturelle. Les demandes excessives de correction risquent d’augmenter le bégaiement de votre enfant et de l’amener à moins vouloir prendre la parole.
  • Prenez le temps d’écouter votre enfant : Il est important de ne pas parler en même temps que votre enfant et de lui laisser le temps de prendre son tour de parole. Quand votre jeune vous parle, accordez-lui votre attention et regardez-le. Il sentira qu’il peut vous parler sans se sentir pressé, sans avoir peur de se faire couper la parole, ce qui favorisera une parole fluide.
  • Laissez votre enfant terminer son moment de bégaiement : Lorsque votre enfant bégaie, il sait ce qu’il veut dire. Évitez de dire le mot à sa place ce qui pourrait l’amener à se décourager.
  • Évitez de conseiller votre enfant au sujet de sa parole : Donner des conseils comme « Parle plus lentement » ou « Respire avant de parler » à son enfant risque davantage d’ajouter un stress aux situations de communication, ce qui favorisera l’augmentation du bégaiement plutôt que de favoriser sa fluidité.

Concentrez-vous davantage sur ce que vous dit votre enfant et non pas sur comment il le dit. Pensez à faire des commentaires positifs. Il est très important de limiter au maximum les critiques. Une personne qui se sent bonne et compétente s’améliorera plus rapidement que celle qui ne se sent pas à la hauteur.

À propos de cette page
Mise à jour le 8 juin 2015
Créée le 16 janvier 2015
Signaler ou faire une remarque

Donnez pour qu'ils recoivent !

La Fondation Mélio s’est donné comme mission de permettre aux 5 000 enfants suivis au Centre de réadaptation Marie Enfant, ayant une déficience motrice et/ou de langage d’améliorer leur autonomie, en soutenant la recherche en réadaptation et en finançant la création, l’aménagement et le développement des services spécialisés du CRME.

514 723-8950

Nous contacter

514 374-1710

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

Centre de réadaptation Marie Enfant